Taijutsu

Taijutsu

Le Taijutsu peut être défini soit par «techniques de combat sans armes » ou « techniques de corps ». En fait, la maîtrise du Taijutsu permet au praticien de désarmer rapidement et efficacement un adversaire armé, que l'individu soit armé d'une arme à feu ou d'une arme traditionnelle telle que le sabre.

Le Taijutsu bien maîtrisé permet également au praticien de comprendre l'utilisation et l'objectif des armes car il a appris à éviter et contre-attaquer l'adversaire armé.

« En fait, ces techniques de combat se répartissent en 3 grands groupes :

- Daiken-Taijutsu : techniques à base de blocages (Uke Waza) et de coups frappés (Atemi) sur les points vitaux du corps humain, osseux (Koppojutsu), musculaires (Koshi Jutsu) ou internes (Kyusho).

- Ju-Taijutsu : techniques de projection, de saisies, d'évasion, de luxations.

- Taihenjutsu : les mille et une manières de se mouvoir en silence, de rouler, de sauter, de chuter, de toujours se récupérer intelligemment, c'est-à-dire en restant capable d'enchaîner aussitôt. »*

D'abondant, le Taijutsu regroupe le curriculum d'Aikido et de Jujitsu et nous préconisons un entraînement continu afin de pouvoir guider le pratiquant vers une connaissance solide des techniques de la discipline.

En fait, c'est le corps qui devient une arme efficace à ce stade-ci.

*Roland Habersetzer : Encyclopédie des Arts Martiaux de l'Extrême Orient. ISBN 978285180556